mardi 1 juillet 2014

Jeu d'échecs médiéval en bois de cerf - French medieval chess game with dear antler


  Translation : click on your flag

Jeu d'échecs médiéval

French medieval chess game

Copie expérimentale du jeu d'échecs de Noyon (Oise) en bois de cerf

  Cliquez sur les images pour les agrandir et le diaporama peut défiler !

Click on picture to enlarge


Le jeu original retrouvé à Noyon, daté de l'an 1029, le roi ci-dessous
Photos Internet Musée de Noyon


Ma copie expérimentale

Détail des étapes ci-dessous


Différentes parties du bois de cerf sont utilisées pour les pièces du jeu.
Pour les plus larges (roi, reine), elles sont débitées soit à la base du merrain ou sous l'empaumure
Les tours sont débitées sous une enfourchure du merrain avec un andouiller




Les pièces sciées, posées sur la double page du livre "Echecs et Trictrac" Ed Errance -Paris- 2012


Tronçon utilisable pour une tour, la partie la plus large sera le haut de la pièce


Deux sortes de bois de cerf ont été utilisées, le cerf élaphe et le cerf sambar.
Le cerf sambar (ci-dessus) a un bois lourd et beaucoup plus plein que le cerf élaphe


Les différences sont bien visibles ici aussi, dans le cerf élaphe la "spongiosa" est très importante





"L' écorce"  du bois de cerf est éliminée à la main à l'aide d'une écouane.
L'écouane est une lime à dents larges droites ou obliques. Cet outil est connu de l'antiquité à nos jours et elle est citée dans le manuscrit d'Etienne Boileau au milieu du Moyen-Age








Sur le cerf sambar la matière est très dense, une fois polie elle ressemble à de l'ivoire de morse ancien. Matériau utilisé aussi pour les jeux d'échecs au Moyen-Age





Les pions, et tête du roi sont taillés dans la pointe des andouillers, remarquer la position inversée de la tête du roi par rapport à l'andouiller. En effet il faut de la matière dense et sans spongiosa pour tailler le tenon de fixation sous la tête du roi


Taille du fou à l'écouane d'après le rapport de fouille des archéologues, les deux "cornes" sont projetées vers l'avant afin qu'elles soient taillées dans de la matière dense









Les tours sont taillées selon le même principe après découpe du profil à la scie



Tour brute d'écouane ci-dessus et polie ci-dessous










Pièces en cours ci-dessus et finies en dessous





La tête des chevaux est aussi projetée vers l'avant, les yeux sont des cercles pointées faits à la drille à archet








Grâce aux détails du rapport de fouille, les pièces ont pu être réalisées à l'identique au mm près !


Face arrière et avant








Jeu en place sur un échiquier moderne, cases en céramique faites à la main
Remarque: l’échiquier est un peu sous dimensionné par rapport au volume des pièces

 

Remarque: pour le jeu de Noyon seul le cerf élaphe a été utilisé. Les débits de cerf sambar m'ont été fournis par un ancien artisan tabletier tourneur sur corne. Il m'a semblé intéressant de comparer les deux matériaux, surtout que le cerf sambar est aussi dense que l'ivoire de morse introuvable aujourd'hui.
La réalisation de ce demi jeu a nécessité 5 jours de travail.

 Remerciements au personnel du Musée de Noyon et à Isabelle Rodet Belarbi (archéozoologue) pour leurs échanges et documentation fournie.

Pour les passionnées des jeux médiévaux , à lire impérativement (entre autres ..)

Catalogue de l'exposition "Echecs et Trictrac"
Fabrication et usages des jeux de tables au Moyen -Age. Sous la direction de Mathieu Grandet et Jean-François Goret. Ed Errance - Paris 2012

Revue: Histoire et images médiévales
N° 28  Les jeux
Pratique et évolution



1 commentaire: